Elium annonce une levée de fonds de 4 millions d'euros avec Serena Capital

Chers clients, chers partenaires et chers amis,

Nous sommes ravis de vous annoncer qu’Elium vient de clore un tour de table de 4m€, mené par Serena Capital et soutenu par la Région wallonne (SRIW).

Cette levée va nous permettre d’accélérer notre vision du partage de connaissances en entreprise, de faire grandir toutes nos équipes et d’emmener notre solution encore plus loin au grand bénéfice de nos clients actuels et futurs.

Notre prochaine mission est d’offrir une expérience unique avec l’évolution imminente d’Elium, de renforcer les intégrations avec les suites Microsoft et Google, de développer l’intelligence de la plateforme. En résumé, offrir la meilleure pertinence pour les contributeurs et leurs audiences.

Merci pour votre confiance, votre belle énergie au fil de ces années, et merci d’être nos ambassadeurs dans cette très belle aventure avec une pensée particulière pour Philippe Deville. On se retrouve au plus tard les 16 et 17 mai 2018 pour le prochain Knowledge Tour!

Bien sincèrement,

Antoine, CEO Elium

Communiqué de presse officiel

August 31, 2017.  Elium, plateforme SaaS de Knowledge Sharing, lève 4 millions d’euros auprès de Serena Capital et la S.R.I.W
Elium, plateforme SaaS de Knowledge Sharing, annonce la clôture d’un tour de table de série A de 4 millions d’euros auprès de Serena Capital et de la S.R.I.W (Société Régionale d’Investissement de Wallonie), investisseur historique qui a renouvelé sa confiance envers la société (anciennement Knowledge Plaza).

Elium vise à devenir leader des « knowledge sharing platforms », une nouvelle catégorie de réseaux sociaux d’entreprise (RSE) qui vient compléter et non concurrencer les plateformes centrées sur la productivité entre équipes, telles que Slack et Facebook Workplace, dans un marché qui était d’environ 4,5 milliards en 2016 selon IDC et bien plus selon d’autres analystes, estimé à doubler d’ici 5 ans. L’intelligence artificielle à venir en entreprise pourra tirer pleinement profit de ces informations par essence diffusables et critiques.

Dès 2012, elium a misé sur une offre 100% Saas et en mode abonnement. Elle conquiert petit à petit quelques grands acteurs français qui tirent profit de l’architecture de plateforme résolument transverse, permettant une réutilisation avancée des connaissances existantes via un moteur de recherches basé sur des tags ainsi qu’une capture très dynamique de nouvelles connaissances sous forme de documents composites. Cette force de l’éditeur attire naturellement des sociétés dont la compétitivité repose sur la bonne gestion des savoirs, mais aussi des organisations qui font face à des transformations importantes de leurs processus. Avec Elium, ces entreprises voient l’impact de leurs flux informationnels décuplés.

Aujourd’hui, Elium occupe une place durable sur le marché grâce à des projets au rayonnement international comme ceux menés avec Capgemini Consulting, Lafarge Holcim, MSL Group, BNP Paribas ou encore l’Oréal. Des entreprises européennes ont également été acquises et fidélisées tels que le Touring Club Suisse, Bouygues, InExtenso, EDF, Derbigum, SNCF. Ces clients, qui voient leurs documents beaucoup plus consultés et co-édités qu’auparavant par leurs salariés, ont permis à elium de se démarquer clairement de la concurrence en prouvant que sa solution peut monter en puissance également sur des grands réseaux d’entreprise en évitant les frictions rencontrées par les éditeurs classiques de gestion documentaire, paralysés par des contraintes de gouvernance de fichiers individuels.

Cette levée de fonds offrira à Elium l’opportunité de passer de 20 à 40 collaborateurs d’ici à fin 2018, d’augmenter les connecteurs de la plateforme, de disposer d’une structure de recherche appliquée en UX/AI/data, et d’accélérer le déploiement de sa plateforme en Europe sur trois verticales stratégiques: les sociétés de services, les industries en transformation (électricité, transport, ingénieries) ainsi que les associations et gouvernements.

En effet, tous font face à une accélération de l’économie et de l’innovation à un niveau tant global que local. elium vient donc leur apporter la capacité de faciliter le partage d’informations critiques (de sources internes et externes) et d’augmenter leur performance globale grâce à la réutilisation de bonnes pratiques métiers. Autrement dit, réduire les silos physiques et digitaux, pour mieux se transformer.

Depuis quelques années le cabinet de conseil lecko analyse une trentaine d’outils collaboratifs pour constituer le benchmark le plus complet de l’hexagone. Il positionne Elium en pôle position sur son cadran « social knowledge » ce qui apporte à Elium une légitimité critique. La nouvelle version de la plateforme, prévue pour cet automne offrant à la fois une simplicité pour les utilisateurs et une couverture fonctionnelle complète devrait conforter ses clients, ainsi que Lecko, qu’Elium garde un juste équilibre entre dynamisme et stabilité de l’information circulante. Elium a trouvé en Serena un partenaire solide pour une relation durable.

Le support opérationnel offert par le fonds d’investissement porte déjà ses fruits sur la structuration commerciale et marketing. Pour Antoine Perdaens, CEO d’elium: « Serena est une force tranquille et réactive. Ils nous ont aidé à miser encore plus fortement sur nos marchés clés et valoriser nos talents internes pour générer encore plus d’excellence et de revenus».

Pour Marc Fournier, Managing Partner de Serena Capital: « Nous avons été séduits non seulement par le succès de leur offre mais aussi par la composition de l’équipe qui a été un élément décisif dans notre choix d’investissement. Nous sommes convaincus qu’elium a sa place parmi les acteurs référencés mondialement, la pertinence de leur architecture étant désormais critique et incontournable face à la transformation digitale actuelle. »

«La S.R.I.W. a décidé de co-investir aux côtés du fonds Serena Capital, car elle a développé, depuis longtemps, une relation de confiance avec l’équipe d’elium. Notre participation à ce tour de table s’inscrit parfaitement dans notre volonté de favoriser l’expansion internationale de nos start ups » commente Damien Lourtie, Investment Manager de la SRIW.

A propos d’elium

Fondé par Antoine Perdaens, CEO, et 3 autres co-fondateurs en 2008, elium (anciennement Knowledge Plaza) a réussi à créer son propre marché de plateforme collaborative centrée sur le partage de connaissances, gagnant des larges déploiements de réseaux internes d’entreprises (intranets) face à des concurrents tels que Microsoft SharePoint, IBM Connections, Jive Software.

En 2013, Elium a effectué l’acquisition du concurrent suisse HyperWeek, positionné sur les réseaux sociaux d’entreprise et dirigé par Raphaël Briner, aujourd’hui CMO et co-fondateur d’Elium. La plateforme est utilisée par des entreprises globales et distribuées (BNP Paribas, Capgemini Consulting, EDF, MSLGroup, SNCF) ainsi que des sociétés de services de petite et moyenne taille (Finaxim, JointheDots, Euranova, Siltea, etc).

Contact presse

Alexandra ANDRE – Head of Communication Serena Capital

0613455135

aandre@serenacapital.com